gnome-rhone

Retour aux sources

Tout commence par un mail pour identifier un moteur, supposé être un V2.
Aucune photo jointe, ce qui n'aide pas à la tache.
Une petite discussion me permet de savoir que le bicylindre est culbuté. on me l'annonce alors comme un CV2.
Puis arrivent les photos, et la révélation: C'est un X !

IMG 0352AEt pas n'importe lequel. modifié au niveau du carter , il fut monté sur un pou du ciel.

Flying Flea G-ADMHLe pou du ciel fut un beau représentant de l'aviation populaire, visant à rendre cette passion un peu moins élitiste financièrement. Henri mignet, son créateur au milieu des années 30, était lui même motard, et montait fréquemment des moteurs de moto sur ses prototypes.
le père du possesseur de ce moteur a construit son pou du ciel dans son garage. Pourquoi a t'il choisi un moteur gnome et rhone  ?
Peut être s'est il dit qu'à l'origine, cette marque était la spécialiste des moteurs en étoile équipant les plus beaux fleurons de l'aviation.

L'avion a malheureusement disparu. Seul le moteur a survécu dans le grenier. Notons que le carter moteur a été découpé pour faciliter le montage de l'hélice.

Mignet-Henri-1936-prtrt
Ce fut donc le retour aux sources, puisqu'un moteur de moto gnome et rhone se retrouva dans un avion.
La qualité aviation : un slogan on ne peut plus mérité !

Vous êtes ici : Accueil Curiosités